Environnement

Thomas Brail, aux arbres et caetera

L’arbre est protégé par la loi du 8 août 2016, pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages. Aussi, par l’article L 350-3 du code de l’environnement.  Mais en pratique, le droit des arbres n’est pas respecté. Il reste toutefois des défenseurs de première ligne. Thomas Brail fait partie de ceux-là. Il est en possession d’un présage : Pas d’arbres, pas d’avenir.

Peut-on criminaliser les atteintes aux arbres?

Thomas Brail a notamment souhaité faire annuler une décision d’abattage de platanes sur sa municipalité. Condom dans le Gers, berceau du film : « Le bonheur est dans le près ». Pour pouvoir arriver à se faire entendre, il avait fini par planter sa tente en haut du platane face au Ministère de l’Ecologie.Au final, il aura combattu sans relâche à 15 mètres du sol durant 28 jours.

Le Maire abattra tout de même les 16 platanes en question. Le rapport ONF (Office National des Forêts) les avait classifiés dans la catégorie des arbres remarquables. La promenade ombragée de Condom datant de Louis XVI n’est plus. Tout cela pour créer à la place quelques nouvelles places de parking. Un projet qui endettera la commune.

Le Groupe National de Sauvegarde des Arbres (GNSA) porté par Thomas Brail est parrainé par Juliette Binoche et Bruno Solo. L’association compte aujourd’hui 50 antennes réparties partout en France.

L’impossible équilibre entre économie et écosystème 

Le concept de crime d’écocide n’est toujours pas reconnu au sein de la Commission du droit international. Pourtant le sujet est régulièrement à l’ordre du jour depuis 1947. Attribuer la personnalité juridique au vivant apparaît comme une question urgente. Le fleuve sacré du Gange l’avait obtenu en 2017. Mais la Cour suprême indienne a cassé cet arrêt 4 mois plus tard. Cette décision serait liée à l’impossible compatibilité entre économie et respect de la nature.   

Quant à la France, elle dépasse actuellement 6 des 9 limites planétaires selon le rapport du gouvernement sur le climat et la biodiversité. Notre hexagone a un grave impact sur la survie des arbres. Les déforestations y sont trop importantes.

Partagez au maximum l’histoire de Thomas Brail, aux arbres et caetera. Afin de poursuivre son combat. Pour un monde meilleur.

Découvrez également l’histoire d’un autre héros : Kalief Browder, l‘enfant prophète contre le système judiciaire américain.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *